Connexion

Connaître et Suivre l'évolution des loyers
en France

Accueil / conjoncture

La conjoncture des loyer au deuxième trimestre de 2018

La croissance modérée confirmée

Vue d’ensemble


Au deuxième trimestre de 2018, les loyers des appartements ont augmenté de 0.3 % par rapport au trimestre précédent, confirmant ainsi les évolutions trimestrielles précédentes. En rythme annuel, les loyers des appartements ont augmenté de 1.4 %.

Les loyers des maisons ont augmenté de 0.6 % par rapport au trimestre précédent, confirmant ainsi les évolutions trimestrielles précédentes. En rythme annuel, les loyers des maisons sont restés stables sur un an.


Ces évolutions s’inscrivent dans une ambiance économique porteuse, tant au niveau des performances de l’économie française, que du ressentie des ménages.


Dans les communes de plus de 100 000 habitants, le loyer d’un appartement de 50 m2 s’établi à 624€ ; il a augmenté de 3.1% sur 1 an.

Type de ville loyer d’un appartement de 50m² évolution annuelle loyer d’une maison de 70m² évolution annuelle
plus de 100 000 habitants 624€ 3.1% 781€ 2.8%
de 25 000 à 100 000 habitants 560€ 2.4% 700€ 4%
moins de 25 000 habitants 510€ 2% 645€ 9%


Evolutions géographgiques

25% des anciennes régions administratives ont une évolution des loyers des appartements inférieure à 1%, 25% supérieure à 2%.

9 régions ont une évolution des loyers des appartements inférieure à la moyenne France. On touve parmi ces régions, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Haute-Normandie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Centre, Auvergne.

Inversement, 13 régions ont une évolution des loyers supérieure à la moyenne France. On touve parmi ces régions, Midi-Pyrénées, Champagne-Ardenne, Lorraine, Poitou-Charentes, Bretagne, Basse-Normandie.

Concernant l’évolution des loyers des maisons, 25% des anciennes régions administratives ont une évolution des loyers inférieure à 0%, 25% supérieure à 1%.

4 régions ont une évolution des loyers des appartements inférieure à la moyenne France. On touve parmi ces régions, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardenne, Basse-Normandie.

Inversement, 18 régions ont une évolution des loyers supérieure à la moyenne France. On touve parmi ces régions, Haute-Normandie, Centre, Bretagne, Alsace, Languedoc-Roussillon, Bourgogne.

Analyse des principales communes de chaque région

11 % des communes de France ont des loyers des appartements qui baissent. Parmi les baisses les plus importantes, on trouve Cannes, Antibes, Fontenay-sous-Bois, Clamart, Évry, Marseille 14e Arrondissement. A l’inverse, 88 % des communes de France ont des loyers des appartements qui augmentent. On trouve, parmi les hausses les plus fortes, Maisons-Alfort, Lyon 4e Arrondissement, Bordeaux, Lyon 2e Arrondissement, Pessac, Lyon 1er Arrondissement.

Concernant les locations de maisons, 56 % des communes de France ont des loyers qui baissent. Parmi les baisses les plus importantes, on trouve La Roche-sur-Yon, Villeneuve-d’Ascq, Reims, Amiens, Roubaix, Grenoble. A l’inverse, 43 % des communes de France ont des loyers des maisons qui augmentent. On trouve, parmi les hausses les plus fortes, Villeurbanne, Marseille 12e Arrondissement, Marseille 7 et 8, Besançon, Pessac, Fréjus.